L'historique de la Kinésiologie

 

 

Quelques dates qui ont marqué l’évolution de la kinésiologie :

• Dès les années 30 
Des études sont menées par des chercheurs sur la correspondance entre des points réflexes et les fonctions organiques (Dr Chapman, ostéopathe et Dr Benett, chiropracteur).

• Dans les années 60 
Le Dr George Goodheart, chiropracteur, met en évidence la relation directe entre la faiblesse musculaire et l’état de stress. Il met au point un test musculaire qualitatif (le test musculaire kinésiologique) qui sert de feed back pour évaluer l’intégrité énergétique des différents systèmes. Cela le conduit à s’intéresser de près à la médecine chinoise. Il démontre les liens entre les muscles, les organes et les méridiens d’acupuncture (1966).
De ces travaux naît la Kinésiologie Appliquée.

• Dans les années 70 
Une diffusion large de la kinésiologie s’effectue grâce à la méthode originale du
Dr John Thie Touch for Health. Cet outil d’harmonisation et de prévention connaît très vite un énorme succès dans plus de 80 pays.
Le Dr Paul Dennison, professionnel de l’éducation, travaille plus spécifiquement sur les problèmes d’apprentissage au travers de la coordination cérébrale. Il met au point l’Edu-Kinesthésie et crée la méthode Brain Gym qui stimule la fonction cérébrale intégrée.

• Dans les années 80 
De nombreux chercheurs poursuivent les avancées de la kinésiologie en prenant en compte les nouvelles connaissances scientifiques, notamment en physique, biologie et neurologie.
Notons les travaux du Dr Gordon Stockes avec One Brain. Dr Wayne Topping, à partir du Touch for Health met au point Stress release. Cette kinésiologie appliquée s’appuie sur une large palette de techniques pour aider le corps à se libérer de son état de stress.

Des études cliniques ont permis au Dr Alan Bardeall de définir le concept de « Biocomputer ».

Le Docteur Bruce Dewe a regroupé l’ensemble des techniques enseignées à travers le monde sous le nom de Kinésiologie professionnelle. Son approche met en avant le rôle central de l‘émotionnel dans l’équilibre énergétique. Son programme constitue le socle de notre formation professionnelle.